Aller au contenu

La politique du logement en Chine : le grand bond en avant vers l'accession (parue dans l'Observateur de l'Immobilier, n° 46, juillet 2000)

ANIL, juillet 2000


Synthèse :

Un objectif essentiel de la politique du logement de la Chine consiste à permettre aux entreprises de s'adapter à l'économie de marché : il s'agit de les décharger des responsabilités qui pesaient sur elles en matière de gestion de la protection sociale, notamment celle de loger leurs salariés. Le but est aussi d'accélérer la monétarisation de l'économie et de faire en sorte que le secteur de la construction joue un rôle moteur dans la croissance économique.
Pour y parvenir, les responsables chinois font preuve d'une grande curiosité ( ), ils examinent tous les systèmes expérimentés à l'étranger et arrêtent leur choix avec une absence d'a priori idéologique qui peut étonner.
Les grands axes de leur politique actuelle, priorité absolue à l'accession à la propriété, maintien d'un parc social pour les plus modestes et incitation à l'investissement locatif privé, n'ont rien qui puissent surprendre au regard des schémas européens, en revanche le rythme des transformations traduit la volonté d'un appareil d'Etat resté puissant de bâtir de toutes pièces un système qui, dans les autres pays, résulte d'une longue évolution.
Quant à savoir si le pouvoir de l'Etat, dont la légitimité se déplace du communisme vers le nationalisme, sera bousculé par le libéralisme économique, cette question dépasse très largement les ambitions de cet article.

Téléchargez le fichier Acrobat Reader - Taille : 880 Koctets

Retour en haut de page