Aller au contenu

Aide à la rénovation des logements indignes et très dégradés - Somme

L'objectif est de favoriser la décence des logements pour le confort des bénéficiaires

À jour au
05/11/2019
Type de travaux
  • Autres (façade, électricité...)

Conditions d'éligibilité de l'aide liées au ménage

Statut du bénéficiaire

Propriétaire bailleur, Propriétaire occupant

Conditions relatives aux ressources du ménage

Même critère que pour l'Anah

  • propriétaire occupant aux revenus "modestes ou très modestes"  ;
  • propriétaire bailleur sous conditions de loyers et de conventionnement.

Conditions d'éligibilité de l'aide liées au logement

Conditions d'éligibilité de l'aide liées aux travaux

Liste de travaux éligibles

  • logements indignes : locaux utilisés à des fins d’habitation et impropres à cet usage ou logements dont l’état, ou celui du bâtiment dans lequel ils sont situés, exposent les occupants à des risques manifestes, pouvant porter atteinte à leur sécurité physique ou à leur santé (référence : coefficient d’insalubrité supérieur ou égal à 0.4)  ;
  • logements très dégradés : logements présentant une dégradation importante (référence : coefficient de dégradation supérieur ou égal à 0.55) ; 
  • travaux lourds : travaux d’une grande ampleur et d’un coût élevé visant à résoudre une situation d’habitat indigne particulièrement grave ou de dégradation très importante.

Montant de l'aide et détails complémentaires

Type d'aide

Subvention

Montant(s) de l'aide

  • propriétaire occupant aux revenus "modestes ou très modestes" : le montant est fixé à 20 % du montant des travaux plafonné à 50 000 € HT (soit une aide maximum de 10 000 € par logement) ;
  • propriétaire bailleur sous conditions de loyers et de conventionnement : le montant est fixé à 10 % du montant des travaux plafonné à 50 000 € HT (soit une aide maximum de 5 000 € par logement).

Contact

ADIL DE LA SOMME
46, rue de l'Amiral Courbet
80000 Amiens
03 60 12 45 00
adil80@adil80.org
http://www.adil80.org

Plus d'informations

  • dépôt de la demande auprès des services d’Amiens Métropole par le biais d’un opérateur agréé. La demande devra comporter au minimum les pièces constitutives du dossier de demande de subvention Anah ;
  • obtenir l’accord préalable de subvention de l’Anah sur le projet de travaux présenté ;
  • l’accusé réception de la demande d’aide déposée vaut autorisation de commencer les travaux.

Retour à la liste

Cet article vous a-t-il été utile ?

caractères

Ignorer
Retour en haut de page