Aller au contenu

Les difficultés de logement de la « sandwich class » chinoise

ANIL (Jie Chen et Bernard Vorms), octobre 2011
Etude parue dans la revue électronique Métropolitiques.eu


En Chine, les jeunes de la classe moyenne sont qualifiés de « classe sandwich » : pas assez de patrimoine pour acheter un logement, pas assez de logements locatifs pour les accueillir. Dans les zones tendues, les aides publiques ne peuvent compenser l’absence de patrimoine

Téléchargez l'étude (178 Ko)

Retour en haut de page