Aller au contenu

Zoom sur les aides au logement pour les jeunes

À jour au 22 juin 2021

En matière de logement,il existe des aides spécialement conçues pour les jeunes entre 18 et 30 ans.

Est-ce votre cas ? Êtes-vous à la recherche d’un logement ? Avez-vous besoin d’une colocation pour poursuivre vos études ? Cherchez-vous à vous installer dans un appartement plus près de votre entreprise ? Souhaitez-vous emménager pour la première fois à deux ?

Ne restez pas sans solution… informez-vous !

Qui peut bénéficier des aides au logement pour les jeunes ? 

Si vous êtes étudiants, jeunes actifs, jeunes sans emploi ni revenu, apprentis, jeunes en alternance, jeunes en mobilité professionnelle, jeunes en contrat d’intérim, jeunes à la recherche d’un garant… vous pouvez avoir certaines aides.

Quelles sont les aides au logement pour les jeunes ?

Les aides disponibles actuellement sont :

  • L’Aide personnalisée au logement (APL)

Délivrée sous certaines conditions par les Caisses d’allocations familiales (Caf) ou les Mutualités sociales agricoles (MSA), l’APL permet de réduire le montant du loyer ou des mensualités de remboursement lors de l’acquisition d’un bien pour les primo-accédants. Si vous êtes en location, vous pourrez obtenir votre APL seulement s' il s’agit de votre résidence principale. Son montant dépend de plusieurs critères, comme vos ressources et votre situation familiale.

  • L’Allocation logement (AL)

Sous certaines conditions, comme les ressources par exemple, l’AL est versée à toute personne qui, en tant que locataire, ne bénéficie pas de l’APL ! 

- L’Allocation de logement familial (ALF)

Également accordée par la Caf sous certaines conditions, l'ALF concerne notamment les étudiants isolés ou en couple avec ou sans personne à charge, vivant en métropole dans un logement conventionné.

- L’Allocation de logement social (ALS)

Cette aide de la Caf est principalement versée au jeunes, ne bénéficiant ni de l'APL ni de l'ALF, sous certaines conditions de ressources et conformément à certains plafonds. 

Plus d'informations sur les aides au logement

Le saviez-vous ? D'autres aides pour les jeunes existent.

  • L’aide MOBILI-JEUNE

Elle est conçue pour les jeunes de moins de 30 ans en formation en alternance (sous contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation uniquement) dans une entreprise privée du secteur non agricole. MOBILI-JEUNE permet de réduire le montant du loyer et ainsi de pouvoir donner la possibilité au jeune de prendre un logement proche du lieu de formation et/ou de l'entreprise.

Cette aide est versée par Action Logement. Pour pouvoir en bénéficier, il faut respecter certaines conditions, notamment de ressources.

L’aide MOBILI-JEUNE allège le loyer mensuel de 10 à 100 euros par mois pendant 1 an. Le montant est calculé en fonction du loyer et après déduction de l'aide au logement. 

  • L’avance LOCA-PASS

C'est une avance gratuite sous forme d'un prêt à 0 % pour financer tout ou partie de votre dépôt de garantie. Action Logement propose d'avancer le versement du dépôt de garantie, somme généralement exigée au moment de la signature du bail. Cette avance est proposée aux salariés du secteur privé et du secteur agricole (AGRI-LOCA-PASS).

  • La garantie Visale

Si vous avez entre 18 et 30 ans (jusqu'au 31ème anniversaire), le dispositif Visale, accordé par Action Logement, garanti à votre bailleur le paiement du loyer et des charges locatives en cas d'impayés pour un montant maximum de 1 300 euros     (1 500 euros en Île-de-France). Pour les étudiants et les alternants le montant de la garantie s'élève jusqu'à 600 euros (800 euros en Île-de-France), sans justification de ressources.

À savoir

N'hésitez pas à contacter votre ADIL pour connaître les aides locales qui existent et qui pourraient vous êtes octroyées.

Cet article vous a-t-il été utile ?

caractères

Ignorer
Retour en haut de page