Aller au contenu

Location de vacances : quelles sont les différences entre l’acompte et les arrhes ?

À jour au 3 août 2021

À l'occasion d'une réservation de location de vacances, il est souvent demandé au locataire de verser au préalable une somme afin de valider la réservation : l'acompte ou les arrhes. De quoi s'agit-il ? Quelles sont les différences et les conséquences ?

Quel choix faire entre acompte et arrhes lors d'une réservation en location de vacances ?

En réservant votre location de vacances, vous serez amenés à verser un acompte ou des arrhes.

Cependant, la personne qui verse un acompte ou des arrhes ne s'engage pas sur les mêmes critères et les conséquences peuvent être très différentes pour le locataire mais aussi le bailleur.

Acompte

Arrhes

  • Dès le versement de l'acompte, le locataire et le propriétaire sont engagés à honorer le contrat de location.
  • En cas d'annulation du locataire, des dommages-intérêts seront dus, sous réserve des dispositions du contrat.
  • En cas d'annulation du propriétaire, il y aura aussi des dommages-intérêts qui seront dus, sous réserve des mentions du contrat.
  • Le versement des arrhes, n'engagent pas nécessairement le locataire et le propriétaire.
  • En cas d'annulation du locataire, celui-ci renonce au remboursement des arrhes qu'il a déjà versées au propriétaire.
  • En cas d'annulation du propriétaire, il devra rembourser au locataire le double des arrhes versées

Sauf exception, si l'annonce de votre location de vacances est réalisée via un loueur professionnel, les sommes seront des arrhes.

À savoir 

Attention pour les bailleurs : il faut mentionner dans le contrat de location de vacances s'il s'agit d'un acompte ou des arrhes. Si cela n'est pas mentionné, cela sera considéré comme des arrhes.

Quelle est la différence avec le dépôt de garantie ?

Le dépôt de garantie est aussi appelé la caution : il n'est pas obligatoirement demandé par le bailleur

Si le propriétaire souhaite demander un dépôt de garantie, il doit l'indiquer dans le contrat pour préciser son montant, sa forme, les conditions et le délai de restitution. Il s'agit souvent d'un chèque à remettre lors de l'état des lieux d'entrée. La somme n'est pas encaissée entre le jour d'arrivée et le départ.

En principe, le dépôt de garantie est restitué à la fin du séjour après avoir réalisé l'état des lieux. Il n'y a pas de règle de délai de restitution pour la location saisonnière.

La somme du dépôt de garantie peut être utilisée en totalité ou partiellement par le bailleur si celui doit couvrir des charges de réparations suite aux dégradations causées par le locataire. La somme non rendue devra être justifiée auprès du locataire (factures par exemple).

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

caractères

Ignorer
Retour en haut de page