Aller au contenu

Dossier : Vous êtes propriétaire / Amélioration

Aides locales à l'éco-rénovation

Aides financières pour la rénovation énergétique

Propriétaires occupants, propriétaires bailleurs, copropriétaires… vous pouvez peut-être bénéficier, dans votre département, d’une aide financière d’une collectivité pour améliorer la performance thermique de votre logement.

Quelles aides ?Quelles collectivités ?Quelle complémentarité avec les dispositifs nationaux ?
Des prêts ou des subventions pour :
  • Réaliser un diagnostic ou un audit énergétique
  • Réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique
  • Acheter et installer des équipements performants ou utilisant les énergies renouvelables
Des allègements d’impôts
  • Réduction de la taxe sur le foncier bâti (en cas de recours au crédit d’impôt pour la transition énergétique)
Les aides financières, parfois cumulables, sont allouées par :
  • Votre Conseil régional
  • Votre Conseil départemental
  • Votre intercommunalité :
    • communauté urbaine,
    • communauté d’agglomération
    • communauté de communes
  • Votre commune

Les aides locales viennent généralement en complément d’aides nationales :

  • Le CITE
  • L’éco prêt à taux zéro
  • Le programme Habiter mieux de l’Anah

Les autres articles de "Amélioration"

  • Autorisation d'urbanisme

    En fonction de l’importance des travaux envisagés, les démarches ne sont pas les mêmes. Vous pouvez aussi avoir à déposer une demande de déclaration préalable ou de permis de construire à la mairie.

  • Financement

    Certaines améliorations apportées à votre logement peuvent représenter des coûts conséquents. Il existe pour cela des prêts, aides et subventions permettant de financer une partie de ces améliorations.

  • Crédits d'impôts pour les travaux de rénovation énergétique

    Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) vise à encourager l’amélioration de la qualité énergétique du logement. Elle concerne la réalisation de certains travaux de rénovation énergétique au sein de la résidence principale.

  • Crédits d'impôts en faveur de l'aide à la personne

    Le crédit d’impôt pour les dépenses d’équipement en faveur de l’aide aux personnes (équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées) est applicable, selon les dépenses, aux immeubles neufs ou anciens, individuels ou collectifs. Ces travaux doivent être exécutés dans un immeuble affecté à l'habitation principale.

  • Contribution du locataire au partage des économies d'énergie

    Une contribution financière en sus du loyer et des charges peut être demandée au locataire lorsque le bailleur a réalisé dans le logement loué nu à titre de résidence principale, ou dans les parties communes de l’immeuble, des travaux d’économies d’énergie.

Retour en haut de page