Aller au contenu

Dossier : Vous êtes propriétaire / Amélioration

Aides locales à l'éco-rénovation

Aides financières pour la rénovation énergétique

Propriétaires occupants, propriétaires bailleurs, copropriétaires… vous pouvez peut-être bénéficier, dans votre département, d’une aide financière d’une collectivité pour améliorer la performance thermique de votre logement.

Quelles aides ?Quelles collectivités ?Quelle complémentarité avec les dispositifs nationaux ?
Des prêts ou des subventions pour :
  • Réaliser un diagnostic ou un audit énergétique
  • Réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique
  • Acheter et installer des équipements performants ou utilisant les énergies renouvelables
Des allègements d’impôts
  • Réduction de la taxe sur le foncier bâti (en cas de recours au crédit d’impôt pour la transition énergétique)
Les aides financières, parfois cumulables, sont allouées par :
  • Votre Conseil régional
  • Votre Conseil départemental
  • Votre intercommunalité :
    • communauté urbaine,
    • communauté d’agglomération
    • communauté de communes
  • Votre commune

Les aides locales viennent généralement en complément d’aides nationales :

  • Le CITE
  • L’éco prêt à taux zéro
  • Le programme Habiter mieux de l’Anah

Les autres articles de "Amélioration"

  • Autorisation d'urbanisme

    En fonction de l’importance des travaux envisagés, les démarches ne sont pas les mêmes. Vous pouvez aussi avoir à déposer une demande de déclaration préalable ou de permis de construire à la mairie.

  • Financement

    Certaines améliorations apportées à votre logement peuvent représenter des coûts conséquents. Il existe pour cela des prêts, aides et subventions permettant de financer une partie de ces améliorations.

  • Crédits d'impôts

    Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) vise à encourager l’amélioration de la qualité énergétique du logement. Elle concerne la réalisation de certains travaux de rénovation énergétique au sein de la résidence principale.

  • Contribution du locataire au partage des économies d'économie

    Une contribution financière en sus du loyer et des charges peut être demandée au locataire lorsque le bailleur a réalisé dans le logement loué nu à titre de résidence principale, ou dans les parties communes de l’immeuble, des travaux d’économies d’énergie.

Retour en haut de page